Lola Bertrand

 » Il m’est difficile de parler de Marie, de trouver des mots capables de retranscrire tout ce que je ressens quand je pense à elle, quand je pense à tout le chemin que j’ai parcouru en si peu de temps grâce à elle. Il y a encore 6 mois j’étais perdue… Perdue dans un monde de paroles, de clicker, de friandises, d’échecs, de récompenses et aussi sans m’en rendre compte, de punition… Au milieu de tout cela, un cheval, Nono…. Avec qui j’avais abandonné tout travail, après plusieurs échecs de communication… Pourtant avancée dans le travail à pied et dans l’éducation de mes chevaux, je n’avais jamais trouvé de « méthode » me permettant d’être en accord avec moi même par rapport à mes chevaux…. Cest pour cela que j’ai fais appel à Marie en Juillet dernier, pour apprendre à parler cheval différemment, pour enfin trouver une vraie connexion avec mes chevaux. J’attendais beaucoup de ma rencontre avec Marie…. Pourtant j’ai reçu mille fois plus que tout ce que j’aurai pu espérer…. En 3 jours à ses côtés j’ai compris les mots « calme » « patience » « non violence » « bulle » « amour » « empathie » « demande » « exigence » »protection » « don de soi » « pause » « visualisation » « bienveillance » et encore tellement d’autre comme le sens profond d’amitié…. En quelques heures de cours seulement je redécouvrais mon cheval… un cheval volontaire, attentif, doux, bien attentionné, généreux et surtout… connecté… Connecté à mon langage corporel, juste ça… Mais quand au 2e stage j’ai pu toucher des doigts mon rêve, celui d’une vraie et belle liberté, j’ai réalisé à quel point Marie m’avait changé…. Parce que voir son cheval se mettre en cercle sur une simple demande discrète et polie de ma part, se tendre, s’incurver et prendre un petit trot rond et cadencé, oreilles braquées sur moi, tout cela à été un grand moment… J’ai eu du mal à contenir mon émotion, à ne pas sauter au cou de mon cheval en pleurant, mais simplement penser gratitude et pause…. Aucun cheval ne résiste à la douceur et à la patience légendaire de Marie, tous finissent par trouver en elle un bipède digne de les guider, de les rassurer et de respecter tous leur besoin… Alors, Marie, simplement, merci… Merci du fond du cœur de m’avoir ouvert les yeux, sur ma relation si profonde et complexe avec Nono, sur les chevaux mais surtout sur ma vision de la vie… Je visualise souvent que tous tes projets de vie se réalisent, tu le mérites !! « 

Lola Bertrand

Praticienne Shiastu équin et coach en éducation du cheval